top of page

Décryptage — Un patient non vacciné contre le Covid est-il éligible à une greffe ?


Est-ce qu'un patient qui n'est pas vacciné contre le Covid-19 peut néanmoins être éligible à une greffe ? Une question intéressante parce que l'argument des médecins, c'est non. Un patient non vacciné serait susceptible de faire une forme grave et aurait plus de chances de faire un rejet de la greffe par rapport à un autre patient. Cette décision, entendable, n'a pas de fondement juridique. L'agence de biomédecine explique clairement que l'absence de vaccination des receveurs potentiels contre le Covid-19 ne constitue pas une contre indication pour leur accès à la greffe d'organes et de tissus.


Pourtant, le juge a consacré une forme d'arbitraire médical en considérant que personne de mieux que le médecin n'est habilité à choisir qui doit recevoir ou non une greffe.

Cette décision du Conseil d'État va donc être attaquée devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme parce qu'elle vient finalement consacrer une forme de pouvoir discrétionnaire qui in fine, est presque l'arbitraire du médecin.

コメント


bottom of page